Le village


1) Le Village d'aujourd'hui

  • Sa carte d'identité
  • Le Conseil Municipal
  • Les entreprises implantées dans la commune
  • Le terrain de sport

​2) Le Village historique

  • L'historique de l'Eglise


 

Vue aérienne de la commune de Boubiers

Vue aérienne de la commune de Boubiers

1)Le Village d'aujourd'hui

Sa carte d'identité

Département : Oise (60)
Code INSEE : 60089
Code Postal : 60240

La Commune de BOUBIERS, commune française du département de l'Oise, est installée sur un plateau de riches terres agricoles de 1035 hectares situé à 122 mètres d'altitude. Le hameau du Fayel qui se trouve à 1800 mètres au sud ouest du bourg, sur la Départementale 915, fut rattaché à la commune en 1790 lors de la profonde réforme administrative de la France et la création des départements. 

Ce qui la caractérise, c'est avant tout sa situation géographique. A la limite nord ouest du Vexin français, nous avons la chance de nous trouver à la jonction de trois riches régions, La Picardie, la Normandie, L'île de France; au point de rencontre de trois départements: l'Oise, le Val d’Oise, l'Eure.
Entouré par les communes de 
ReillyLierville et Liancourt-Saint-Pierre, Boubiers est situé à 3 km au Sud-Ouest de Liancourt-Saint-Pierre la plus grande ville aux alentours. 

N
otre Dame de Paris est à 66 Km ( un trajet de 55 minutes minimum ), Rouen à 75 Km, Beauvais à 35 Km , Amiens à 96 Km et Dieppe à 100 Km.

La commune est desservie par les départementales  915 et 153.

En une heure environ vous avez accès : aux plus grands centres de santé, aux plus intéressants centres culturels, aux plus prestigieuses enseignes, à divers centres commerciaux et à proximité des centres de transport aériens ou ferroviaires les plus importants tout en résidant au calme dans le cadre préservé du Vexin français.

Administration
Pays France
RégionHauts-de-France
DépartementOise
ArrondissementBeauvais
CantonChaumont-en-Vexin
IntercommunalitéCommunauté de communes du Vexin Thelle
Maire
Mandat
Sophie LEVESQUE
Avril 2014 jusqu'à .......
Code postal60240
Code commune60089
Démographie
Population
municipale
442 hab. (2013)
Densité43 hab./km2
Géographie
Coordonnées49° 13′ 18″ Nord, 1° 52′ 14″ Est
AltitudeMin. 82 m – Max. 136 m
Superficie10,35 km2

 

Le Conseil Municipal


Composition du Conseil Municipal

 

Maire

Sophie LEVESQUE

 

Adjoints

1er adjoint : Éliane THIÉBAULT

2ème adjoint : Cyrille ROUSSEAU

3ème adjoint : Élisabeth GUÉRIN
 

Conseillers municipaux

DUMESNIL Nicolas

LECUYER Pascal

PERRET Virginie

BERTHO Gérard

KOZA Ivan

FRIDMANN Robert

SAUVAGET Claude


Comptes rendus municipaux 2016 et 2017

Les Entreprises implantées dans la commune

 

SARL HEDOUX
Entreprise générale du Bâtiment
Monsieur Laurent HEDOUX
23, rue du Beau Chenaux 60240 BOUBIERS
Tél : 03 44 02 70 68

hedoux@orange.fr

Garage du Fayel
Agent Peugeot
Intervenant toutes marques et équipements agricoles
Tel : 03 44 49 24 56
Fax : 03 44 49 29 13

ENTREPRISE ETM CARRELAGE
Carrelage - Faïence mosaïque - chape fluide
Monsieur Stéphane TIERCE
2, chemin du Château d'Eau 60240 BOUBIERS
Tél : 09 83 60 12 25
Tél : 07 61 20 11 06

stephanetierce@etmcarrelage.fr

De Senteurs et d'Ô
Esthéticienne - SPA Praticienne
Madame Cécile TAILHAN
6 rue du Poirier Vincent 60240 BOUBIERS
Tél : 06 73 00 66 17

ctailhan.pro@gmail.com
Sur Facebook également : De senteurs et d'Ô

IMAGINE CREAS
Marie AUDRAIN

Des créations 100 % faites main et personnalisables
Bijoux homme/femme, Mugs, vêtements personnalisés, univers bébé
Pour plus d’informations :
www.imaginecreas.com
Tél : 09 77 21 62 17

Entreprise D.IC.E.M.
Travaux d’installations électriques dans tous les locaux
Monsieur Pascal BARRON
6 rue de Senlis 60240 BOUBIERS
Tél : 09 51 69 88 48 ou 06 52 16 37 87

d.i.c.e.m@free.fr

Le terrain de sport

 

Terrain de Sport de Boubiers
Terrain de Sport de Boubiers
Terrain de Sport de Boubiers
Terrain de Sport de Boubiers

Terrain de Sport de Boubiers

2) Le Village historique


L'histoire de notre église

 

L'église vu du ciel

L'église vu du ciel

L'église est de différentes époques.

Année 1000

Selon la tradition locale, une Comtesse de Meulan fit construire cinq églises dans le Vexin dont l'église de Boubiers.

Meulan eut trois baillis de la famille seigneuriale de Bouconvillers.

Le cimetière, clos de mur, était situé hors les murs du village en application des lois romaines.

A cette époque, la croyance en la résurrection des morts, prônée par le nouveau culte, conduisait à ce que le sanctuaire fût au plus près des sépultures. Est-ce la raison qui fit que l'édifice fut construit à l'écart du village ?

La partie la plus ancienne est le chœur avec son clocher, à flèche romane, tout en pierre, du XI ème siècle, avec deux autels classés de cette époque.

La nef qui a 7 sept mètres de largeur sur 14 mètres de longueur est plus récente ainsi que le portail. La longueur interne est de 36 mètres.

Année 1300

Au XIV ème siècle, le clocher a dû être soutenu par quatre piliers. construits au milieu du transept et masquant partiellement le chœur.

Année 1785

Pierre Charles Morel, né en Trye-Château le 26 septembre 1746 appartenant à une célèbre famille de fondeur de cloche, réalise la cloche de l'église de Boubiers, la cloche Chaumont en Vexin en 1786 ( mutilée à la révolution )Macqueville en 1787, Vaudancourt en 1790, Reilly en 1792.

La cloche fut bénie le 2 septembre 1785 par le Révérend Père Gourdin ( en remplacement de Monsieur le Curé Delacour souffrant ) On peut y lire l'inscription suivante:

" J'ay été bénite par F. Jean Guislain, Gourdin, Cardelier, desservant de la paroisse de Boubiers (sic) et nommée Marie Françoise Bonne par le sieur Jean François Dambreville, maréchal et par Marie Françoise Bonne Petit Pas épouse du sieur Jean de la Fosse laboureur et marguillier en charge de cette fabrique.

En présence du sieur Elie Goré, sindic laboureur et receveur de la seigneurie de ce lieu

Année 1789

La croix surmontant la flèche, haute de deux mètres, fut mutilée lors de la révolution ( parce qu'on croyait y apercevoir des fleurs de lys ) L'église fut vendue comme bien national à un laboureur du village, François Saint Denis.

Année 1792

Le curé Osmont refusa de prêter serment à la constitution et s'exila en Angleterre. L'église restera sans prêtre jusqu'en 1890 et sera " une succursale de la paroisse de Lierville "

Année 1841

L'église de Boubiers est dédiée à St LEU. La translation solennelle de cette relique fut faite le 1 septembre 1841, jour de la fête patronale, On y vénère depuis cette date une relique dite " du bras de St LEU"

Année 1854

La flèche du clocher fut réparée courant juin 1854, à l'aide d'un secours de 420 F voté par le conseil municipal.

Elle fut surmontée d'un coq de cuivre de 80 cm ( de la tête à la queue )

Courant juin et août, le Curé en charge de Boubiers entreprend la dorure du grand autel. Il lui faut employer alors 48 livrets d'or à 1,75 F le livret. Le tabernacle et les gradins ont été repeints. Jusqu'en 1820 l'autel et toutes les sculptures n'avait reçu aucune peinture. Les initiales alors visibles sur les panneaux des bases des colonnes N.B.D.B laisse supposer que cet autel fut construit vers 1697, à l'époque ou le Curé Boulogne a officié jusqu'en 1742.

Année 1855

Cette même année fut réhabilitée l'autel de la Très Sainte Vierge Marie. " Nous avons fait disparaître les robes dont la statue était couverte et avons peint et doré la statue. Nous avons construit, pour une somme de 200 F, un autel en bois de chêne sur lequel fut appliqué un verni et trois couches de blanc de céruse, et orné de motifs en carton pierre pour 136 F qui seront dorés l'année prochaine "

Comme prévu l'autel de la Vierge Marie fut doré en employant quinze livret d'or à 1,85F, le seul bâton de la vierge nécessita quatre livrets d'or

Année 1890

Affectation et résidence à Boubiers de l'Abbé Louis Niquet. Il restera en place jusqu'en 1940

Année 1992

Décès du dernier Curé de la paroisse de Boubiers, résidant au presbytère de Boubiers, le Père Seïté, malgré son grand âge et sa santé précaire desservait encore sept paroisses.

Année 2005

Le clocher menace de s'écrouler. La Commune et les Bâtiments de France lancent une consultation en vue de consolider l'édifice en urgence et d'envisager sa réhabilitation dans les meilleurs délais, en fonction des finances disponibles.

Année 2014

Une partie de la réfection de la toiture de l'église est en cours de travaux.

L'église en cours de travaux

L'église en cours de travaux